Le fil de soie

Marie-Lou aime regarder sa grand-mère travailler : c’est une excellente couturière. Elle suit des yeux les doigts qui courent sur le tissu et l’écoute fredonner un chant dans une langue inconnue. Quel est ce chant ?

La grand-mère cache un secret. Et pour son anniversaire, Marie-Lou lui a demandé de le lui révéler. Elle le fera, à sa façon : en le brodant sur une robe de poupée.

La petite fille découvrira ainsi l'histoire de sa famille et apprendra, enfin, d’où elle vient, sans violence elle comprendra la douleur vécue par sa famille: une caravane en feu, des soldats, du fil barbelé et des chiffres tatoués sur le poignet d'une femme.

Les mots ne savent pas toujours dire les choses alors les femmes transmettent les émotions à leurs manières... un point à l'endroit, un point à l'envers et le fil court, court, le passé devient présent.

coup de coeur Martinez

Carole Martinez m’a emballée dès la lecture de son 1er roman : Le Cœur cousu. Son écriture est originale, poétique, inventive. Le personnage central, Frasquita Carasco, erre à travers l’Andalousie après avoir été jouée et perdue par son mari. Elle emmène ses enfants dans une aventure singulière à la frontière du fantastique. Son talent presque magique de couturière se transmet de mère en fille… On est subjugué par la qualité narrative de ce premier roman qui donne envie de se précipiter sur les autres récits de cette auteur talentueuse : Du domaine des Murmures et La Terre qui penche. Ces deux histoires se passent en Franche-Comté dans les haut-plateaux baignés par La Loue. A deux cents de distance Esclarmonde et Blanche tissent leur destin plein de bruit, de fureur, de silence, de poésie, de cruauté… et d’amour.

La couverture

 Au décès de la grand-mère, ses filles se déchirent pour hériter... d'une couverture immense, une couverture qui promettait de belles nuits.

Une couverture patchwork dont chaque petit morceau de tissu est en lui-même une histoire, un voyage émouvant, une anecdote de la vie familiale. Pour se raccommoder, chacun se partagera la couverture de mois en mois.

La transmission des valeurs et des souvenirs par les femmes qui bercent notre enfance...

 

Le charme discret de l'intestin

Argumentation scientifique (un peu ardue mais on s’y habitue au fil des pages !), présentée de façon claire pour un lecteur lambda ; agrémentée de traits d’humour et de dessins gentiment primaires, de la sœur de l’auteure.

Conseil : prise de notes au fil de la lecture pour fixer les définitions, le vocabulaire ciblé et les étapes d’assimilation d’un raisonnement.

A apprécier : quelques conseils pour une bonne alimentation et donc un meilleur transit… Mais ce n’est pas un énième ouvrage traitant d’un énième régime alimentaire !