coup de coeur Martinez

Carole Martinez m’a emballée dès la lecture de son 1er roman : Le Cœur cousu. Son écriture est originale, poétique, inventive. Le personnage central, Frasquita Carasco, erre à travers l’Andalousie après avoir été jouée et perdue par son mari. Elle emmène ses enfants dans une aventure singulière à la frontière du fantastique. Son talent presque magique de couturière se transmet de mère en fille… On est subjugué par la qualité narrative de ce premier roman qui donne envie de se précipiter sur les autres récits de cette auteur talentueuse : Du domaine des Murmures et La Terre qui penche. Ces deux histoires se passent en Franche-Comté dans les haut-plateaux baignés par La Loue. A deux cents de distance Esclarmonde et Blanche tissent leur destin plein de bruit, de fureur, de silence, de poésie, de cruauté… et d’amour.

Réseau